Les conférences sur la mémoire

En partenariat avec VR2 Formation

Les conférences sont présentées par Frédéric Huguenin, spécialiste « mémoire ». Elles sont développées en partenariat avec VR2 et présentées sur tout le territoire. Elles peuvent s'insérer dans un plan de formation ou bien en tant que prestation indépendante.

 

Pourquoi organiser une conférence ?

Parce qu'une conférence est une opération de communication à part entière.

C'est un dispositif particulièrement efficace qui fortifie et fidélise la relation avec et entre vos collaborateurs, clients, partenaires, associés, adhérents, employés... Ce rapprochement stimule la communication, la motivation et la cohésion.

Une conférence contribue à la bonne image, la notoriété et la bonne santé de votre entreprise, association ou société.

Pourquoi une conférence sur la mémoire ?

Parce que la question de la mémoire nous concerne tous. La mémoire est une ressource vitale qui assure notre qualité de vie et nos compétences.

La conférence invite à découvrir, renforcer, utiliser et développer sa mémoire, car elle est le fondement indispensable à notre existence et à notre épanouissement.

Il n'y a pas d'âge pour améliorer l'utilisation de sa mémoire. Il n'y a pas d'âge pour anticiper et limiter son éventuel déclin.


 

A quelles questions les conférences sur la mémoire répondent-elles ?

Par exemple :

L'enjeu

La question de la mémoire nous touche tous, que nous l'estimions bonne ou défaillante. Il est par ailleurs de plus en plus fréquemment question de problèmes et de maladies touchant la mémoire.

Il est donc important de comprendre son fonctionnement, d'identifier ses fonctions, ses composantes et de s'en servir au mieux.

Parler de la mémoire, c'est aussi parler de vous.


Informations

La conférence sur la mémoire dure environ 2h, en incorporant une partie questions / réponses avec le conférencier. Elle s'adresse à tous les âges et publics - étudiants, actifs, retraités.

Intervenant conférencier : Frédéric Huguenin

 

 

A l'ère du « tout technologique », pourquoi parler encore de mémoire ?

Parce que notre mémoire détermine notre cohérence identitaire et fonctionnelle. Elle préserve notre autonomie et nos fonctions mentales vitales.

A l'ère de la facilité technologique, la mémoire est une ressource « menacée ». Par exemple, qui mémorise encore un numéro de téléphone, et avec quelles conséquences ? Des précautions s'imposent quant à en maintenir l'usage ; à défaut, outre l'appauvrissement de nos aptitudes, se profilent les risques de dégénérescences précoces.

L'utilisation régulière de la mémoire contribue au développement et au maintien tout au long de la vie des facultés qui nous construisent et assurent notre équilibre, les plus jeunes comme les plus âgés.

La mémoire est la base de l'équilibre psychologique et cognitif. Sa disponibilité conditionne encore la façon dont nous appréhendons le quotidien, l'avenir, la vie.

Bien utiliser sa mémoire contribue à prévenir ses défaillances et sa dégradation.

 

A lire aussi :

Mémoire : avant que ça ne flanche...

Mémoire et perception sensorielle